Le web sémantique et le netlinking

Aujourd'hui le web est sémantique et l'on parle depuis quelques années déjà de web 3.0, qui vient succéder à l'ère du tout social. Cela signifie plusieurs choses, pour ce qui concerne le référencement naturel.

Pourquoi le web est-il sémantique ?

Lorsque vous vous connectez à internet, vous ne constatez rien de nouveau, et c'est bien normal : les basiques restent les mêmes et au fond un site web reste ce qu'il a toujours été. Le web sémantique n'est qu'une suite logique de ce que le web était antérieurement. Ce qui change aujourd’hui c'est que le contenu rédactionnel prend toute sa dimension. Les moteurs de recherche, celui de Google, comme celui de Bing ou celui de Qwant sont aujourd'hui plus intelligents au sens où ils sont capables de mieux comprendre la langue, et en particulier le français.

Le web est devenu sémantique pour répondre à un besoin précis : celui d'améliorer l'expérience des internautes. Il y avait encore trop de réponses qui ne correspondaient pas à la recherche que vous faisiez jusqu'à maintenant. Trop de sites web avaient un contenu inutile, ou inintéressant pour les internautes. Les moteurs de recherche avaient donc besoin de faire le tri, entre les sites qui valaient la peine d'être affichés dans les résultats, et ceux qui ne servaient à rien.

Comment faire du netlinking sémantique?

La sémantique, c'est une science huamine, elle traite de la signification des mots. C'est pour cela que les grands du web se sont intéressés à elle : elle donnait la clé pour entrer dans le domaine du langage humain. Linguiste de formation, je me suis donc intéressé de prêt à la question. J'ai mis au point de nouvelles façons de faire du netlinking, en fonction de mes connaissances des sciences du langage.

On dit depuis longtemps que le contenu est roi - content is king. Aujourd'hui c'est vrai : le contenu de chaque texte est plus important que jamais car si le moteur considère qu'une page est intéressante pour l'internaute, il va la mettre en avant dans les résultats. Mais encore faut-il que le contenu de cette page soit lui-même relié de façon intelligente à d'autres contenus qui viennent le compléter. C'est la base du netlinking, direz-vous. Oui, mais il faut aller encore plus loin.

Pour que cela soit vraiment efficace, à l'heure de la sémantique, il faut que le netlinking lui aussi devienne sémantique, c'est-à-dire qu'il faut que les pages qui font des liens les unes vers les autres soient connectées du point de vue de leur signification, de leur vocabulaire, de leur thématique. Or plus un contenu est riche en vocabulaire sur sa thématique, mieux il développe son sujet et donc plus il est intéressant pour l'internaute.

Si ce texte riche vous renvoie vers une autre page tout aussi bien écrite, et donc tout aussi intéressante pour vous en fonction de ce que vous recherchez, vous aurez entre les mains un information claire, précise, complète. Le netlinking sera donc plus efficace.

Haut de page